Article sur les souris hairless

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Article sur les souris hairless

Message par Nélofer le Jeu 22 Déc 2016 - 16:01

Bonjour,

Comme je possède plusieurs petites nudistes et pas mal de photos sur le sujet, je me permets de faire un petit topic sur les souris hairless et leur évolution dans le temps.


PRÉSENTATION :

Une souris hairless est une souris qui naît nue comme toutes les souris, puis qui se couvre de poils comme toutes les souris, avant de muer et de perdre cette fourrure intégralement. 
Après quelques jours, les poils repoussent de façon très clairsemée, puis tombent à nouveau. 
Ces mues successives se poursuivent quelques temps, les poils étant moins nombreux à mesure que la peau de la souris s'épaissit, jusqu'à disparition totale de la fourrure, excepté quelques fines moustaches sur le museau et parfois, des poils sur le nez persistent.


GÉNÉRALITÉS :

La caractéristique principale des hairless est leur peau épaisse et qui forme beaucoup de plis, comme un pyjama trop grand, lorsque la souris devient adulte. Ce surplus de peau peut être à l'origine d’irritations et d'infections. 
Cet épaississement de la peau piège de petits amas graisseux qui forment des "bulles" blanches sous la peau. Cela peut-être inesthétique mais c'est tout à fait bénin.
Leurs paupières n'étant pas bordées de cils, leurs yeux ont tendance à s'irriter, ce qui se traduit par un gonflement des paupières qui rougissent et parfois un écoulement oculaire transparent qui peut vite virer au blanc si ça s'infecte.

Leurs ongles poussent sans discontinuer et plus vite que les souris poilues, ils peuvent former des boucles, s'enrouler autour du doigt et même provoquer une coupure de la circulation sanguine dans l'extrémité d'un doigt (> nécrose) si l'on ne les coupe pas régulièrement.

Vous l'aurez compris, ces souris ne sont pas à mettre entre les mains d'un débutant, cependant, elles ne tombent pas plus souvent malades que les autres souris et ne sont pas réellement plus fragiles. 
Si l'on respecte quelques mesures d'hygiène élémentaire et que l'on prend en compte les besoins spécifiques de la variété, ils peuvent vivre aussi longtemps et en aussi bonne santé que n'importe quelle souris.

Elles ne sont pas seulement destinées à des passionnés érudits et expérimentés et un amateur averti peut tout à fait faire l'affaire pour s'occuper d'une souris nue avec succès.
On évitera tout de même de choisir cette variété comme 1ère souris, car les souris hairless exigent des manipulations fréquentes et une observation régulière et minutieuse qu'un débutant peinerait à appliquer instinctivement.


L'ENTRETIEN EN PRATIQUE :

La cage doit toujours être très propre. Changer la litière tout les 3 ou 4 jours et rincer les éléments souillés de crottes et d'urine 1 fois par jour à l'eau chaude permet d'éviter que les bactéries ne prolifèrent trop et ne se logent dans les griffures et microcoupures que peuvent se faire les souris en se toilettant. Ceci peut provoquer des infections de la peau (boutons remplis de pus) qui peuvent dégénérer en abcès. 

Il ne faut pas confondre les boutons infectés avec les petites bulles d'amas graisseux qui se forment sous la peau à cause de son épaississement. Ces bulles sont bénignes et il ne faut pas essayer de les "percer" car les blessures qui en résulteraient, en plus d'être douloureuses pour la souris, pourraient s'infecter.


Comme leurs yeux sont très sensibles aux irritations, lorsque vous décidez d'adopter une souris hairless, vous pouvez aussi bien directement demander à votre vétérinaire de vous procurer du Fr*dex*m : collyre antibiotique que vous garderez précieusement pour les jours "yeux rouges". 
Vous pouvez aussi vous procurer du simple sérum physiologique à tamponner doucement avec un petit bout de papier toilette doux (conseil de véto ophtalmo) sur chaque œil 1 fois par jour en prévention.

Il faudra aussi vous procurer un coupe griffe pour petit animal (chaton ou cobaye) et vous entraîner à couper les griffes de votre souris sans lui entailler la veine qui irrigue la griffe, ni le bout du doigt (ça s'est déjà vu). Des petits ciseaux à bout rond peuvent également permettre de couper délicatement le bout de la griffe (> voir tutoriel sur le forum).


Les pouces/ergots/ doigts extérieurs, sont ceux dont les griffes poussent le plus vite, il faudra les couper environ toutes les 2 semaines pour éviter qu'elles ne bouclent et blessent votre souris.

Pour les petites infections de la peau : tamponnez le bouton avec une goutte d'exomédine sur un coton-tige pendant une bonne minute et renouvelez 2 fois par jour jusqu'à ce que le bouton sèche. NE PERCEZ PAS ! C'est risquer l’abcès et c'est très douloureux pour la souris.


Pour les abcès : Véto, ou si vous vous en sentez capable : percez la pointe à l'aide d'une aiguille stérile, videz, désinfectez abondamment (bétadine, biseptine etc). N'oubliez pas de sécher la souris avec un tissus ou un sopalin propre (pour éviter les coups de froid). Veillez à nettoyer la cage plus souvent et renouvelez l'application de désinfectant 2 fois par jour jusqu'à résorption. 
Il ne faut pas oublier qu'ayant une peau très épaisse, les abcès des hairless sont difficiles à percer de façon traditionnelle (en pinçant la peau avec les doigts) et ont tendance à s'entourer d'une épaisse parois : ils s'encoquent.  En tentant de les percer en appuyant, on peut les faire éclater sous la peau, ce qui peut empirer la situation.

Parfois, ces soins ne suffisent pas, il faut aller voir le vétérinaire si la plaie est moche, ou qu'elle s'infecte à nouveau, pour obtenir un traitement antibiotique ; ou laisser le vétérinaire pratiquer une petite incision pour vider l'abcès en profondeur s'il y en a besoin. 
Au moindre doute > véto : les infections de la peau peuvent être graves et vite dégénérer (septicémie, toussa toussa).

Avec une bonne hygiène, on évite la plupart de ces problèmes donc ne minimisez pas l'impact d'une cage souillée sur la santé de vos souris, qu'elles soient hairless ou non.
avatar
Nélofer
Dictaphone ambulant
Dictaphone ambulant

Féminin
Nombre de messages : 4354
Age : 35
Localisation : Rouen 76 (france)
Emploi : ASH en maternité
Humeur : Épanouie
Date d'inscription : 05/02/2005

http://nuclearmousery.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur les souris hairless

Message par epidote22 le Jeu 22 Déc 2016 - 18:32

T'as des super photos dis donc pour illustrer.
Moi je ne pense pas à en prendre des griffes ou autre.
Pour le moment ma petite hairless n'a pas eu beaucoup de soucis, mais ça m'inquiète un peu en vieillissant,...
avatar
epidote22
Modette qui monte la garde
Modette qui monte la garde

Féminin
Nombre de messages : 8729
Age : 36
Date d'inscription : 10/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur les souris hairless

Message par Nélofer le Jeu 22 Déc 2016 - 20:06

Merci, j'ai tellement mitraillé ces pauvres souris avec mon appareil, que dans le lot des photos j'ai un peu de tout. Je zoome sur les parties qui m'intéressent.

Là pour les griffes, c'était Ozone, dans les premiers jours où il est arrivé chez moi, il avait carrément les ongles des pieds qui bouclaient et à l'époque, j'avais peur de lui couper les ongles alors j'avais un peu traîné à le faire. Maintenant je n'ai plus ce problème ^^.


Je n'ai pas pensé à faire un zoom sur les petites vésicules blanches sous la peau, pourtant c'est vraiment caractéristique des vieux nus qui finissent même par en avoir la peau granuleuse.




Idem pour les yeux qui coulent blanc  (Ozone... Otites, et abcès à répétitions pour ce loulou) :

Ou un abcès dans l'oreille... Toujours pour Ozone (ce pépère m'a tout fait...Il est le seul heureusement.)


J'essaie de prendre en photo un maximum de choses. Principalement pour pouvoir partager mes expériences, mais souvent aussi pour demander conseil.
avatar
Nélofer
Dictaphone ambulant
Dictaphone ambulant

Féminin
Nombre de messages : 4354
Age : 35
Localisation : Rouen 76 (france)
Emploi : ASH en maternité
Humeur : Épanouie
Date d'inscription : 05/02/2005

http://nuclearmousery.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur les souris hairless

Message par Dark Purple le Ven 30 Déc 2016 - 20:21

Bel article !
merci Smile

_________________
Mes petites souris : TOM Pixel, TOM Proxy, Sypware, FKM Sheet
Mes amours de chats : Early et Larsen
R.I.P Panthère, R.I.P Toutoune   R.I.P FKM Slot
avatar
Dark Purple
Cat'modette
Cat'modette

Féminin
Nombre de messages : 12923
Age : 30
Localisation : 91-92
Emploi : Assistante de tout
Date d'inscription : 13/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur les souris hairless

Message par Nélofer le Ven 30 Déc 2016 - 23:08

De rien Mr Green

Je suis contente d'être utile.
avatar
Nélofer
Dictaphone ambulant
Dictaphone ambulant

Féminin
Nombre de messages : 4354
Age : 35
Localisation : Rouen 76 (france)
Emploi : ASH en maternité
Humeur : Épanouie
Date d'inscription : 05/02/2005

http://nuclearmousery.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur les souris hairless

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum